Etude de la réponse hydro-morphodynamique
de l'avant-plage face aux forçages météo-marin

Frédéric Bouchette, Hugo Humbert, Julien Huon
Panorama de la plage de Maguelone

Hugo Humbert, étudiant en Master 2 de dynamique terrestre et risques naturels à Géosciences Montpellier, effectue actuellement son stage de fin d'étude sous la direction de Frédéric Bouchette sur l'étude de l'hydro-morphodynamisme de la plage de Maguelone (entre Sète et Palavas).

Implantation de la ligne de pressiomètre
Implantation de la ligne de pressiomètre

La plage de Maguelone est une barrière sableuse située non loin de la cathédrale de Maguelone dans la commune de Villeneuve-lès-Maguelone qui sépare la lagune de pierre blanche du golfe d'Aigue-mortes. Le domaine de Maguelone est classé site Natura 2000, réseau européen de sites écologiques remarquables et fragiles, et préserve le site d'étude des modifications anthropiques.

L'étude utilise 3 types d'équipements :

  • des bouées houlographiques au large du site
  • un ADCP (courantomètre) à faible profondeur
  • une ligne de pressiomètres en domaine d'avant-plage, de la berne jusqu'au talus

La ligne de pressiomètres a été déployée dans le cadre de ce stage pour recueillir des données sur le régime hydrodynamique à l'interface terre/mer.

Ces équipements permettent une caractérisation en continue de la houle : fréquence, hauteur des lames d'eau, vitesse et direction du courant en 3D.

La campagne hydrodynamique est couplée avec un suivi topographique haute-fréquence de la morphologie d'avant-plage par mesure altimétrique avec un GPS différentiel à haute-fréquence (sur la base d'une acquisition par jour).

Chaque acquisition est interprétée sous forme de MNT (modèle numérique de terrain) et donne une image numérique de la plage. En outre, on réalise des différences de MNT successifs (soustraction d'un MNT par un autre MNT) pour obtenir une image des changements morphodynamiques sur la plage et de fait, les mouvements du stock sableux sur le site d'étude.

L'objectif est de définir et si possible quantifier l'impact des forcages météo-marins du printemps 2014 sur le régime de houle très près de la côte, et sur les processus d'érosion-accrétion du domaine d'avant-plage.

Acquisition d'un profil cross-shore au point par point
Acquisition d'un profil cross-shore au point par point